Troisième année

La troisième année du Bachelor Audiovisuel est consacrée à la spécialisation des étudiants par laquelle ils affirment leur identité dans le secteur.

Quatre options se présentent à eux pour les former plus spécifiquement à métier de l’Audiovisuel :

  • Réalisation
  • Image
  • Post-production & effets spéciaux
  • Production

Moment d’approfondissement des points précis de la réalisation audiovisuelle au travers des séminaires spécialisés, cette année permet d’approfondir et confirmer ses acquis. Le programme compte 700 heures incluant cours magistraux, ateliers, projets, séminaire et stages.

SPÉCIALISATION
ET INSERTION
PROFESSIONNELLE

Un travail en conditions professionnelles avec un budget et des délais à respecter. L’étudiant est responsabilisé sur son métier à chaque étape du projet. La notion de complémentarité entre les filières est primordiale, chaque acteur de la chaine de production et de réalisation contribue au tournage selon sa spécialité, sur le modèle de la pratique professionnelle :

  • Le Producteur assure le développement de l’oeuvre. Il est en charge du financement du film ainsi que de l’établissement de son budget. Il prépare le tournage en collaboration avec le Réalisateur.
  • Le Réalisateur planifie le tournage, effectue les repérages et le casting. Il choisit les lieux de tournage en fonction du scénario et dirige les acteurs qu’il a selectionné.
  • Le Chef opérateur travaille le storyboard (représentation en croquis du scénario accompagnés de dialogues et de notes concernant les plans et différents éléments d’accompagnement), crée les ambiances selon les choix scéniques (lumière artificielle ou naturelle), dirige les techniciens et supervise l’étalonnage.
  • Le Postproducteur assure le montage et supervise l’intégration des effets spéciaux.

PROJETS

Trois Projets sont développés durant les deux semestres :

  • Clip : sous la responsabilité d’un Producteur issu du secteur de la musique, de l’audiovisuel et du marketing musical, les étudiants ont la charge de découvrir, enregistrer et promouvoir des artistes musicaux. Projet final : des clips en collaboration éventuelle avec un Label de musique.
  • Pub : Sous la responsabilité d’un directeur artistique en activité dans le monde professionnel de la publicité, les étudiants doivent concevoir et réaliser des spots publicitaires fidèles aux codes de marques prestigieuses.
  • Court-métrage : avec des moyens supérieurs à ceux de l’année précédente, les étudiants appliquent les connaissances nouvelles qu’ils ont acquises lors de cette année de diversification. L’école alloue un budget plus important pour chaque court métrage et loue du matériel directement chez des prestataires. Les étudiants en Post-production sont aux commandes de leur propre film VFX (Écriture, Réalisation et Post-production). L’étudiant est affecté à un poste (Superviseur, Digital Compositor, etc.) pour la production du court-métrage avec effets spéciaux.

STAGE

Ainsi que pour l’année précédente, les étudiants de 3e année effectuent un stage de 8 semaines minimum inclus dans leur cursus pédagogique, et pour lesquels l’ESIS met tout son réseau professionnel en partage.

MÉMOIRE DE FIN D’ÉTUDE

Cet exercice est l’une des dernières opportunités pour l’étudiant de consacrer des moyens et du temps à une réflexion sur des problématiques qu’il souhaite explorer avec l’aide des intervenants de l’école ou de professionnels rencontrés pour l’occasion.

Plan de l'année

tronc commun

ects*

Enseignements fondamentaux

Technique & Matériel / Caméra Lumière3
Post-production4,5
Organisation de tournage3
Environnement professionnel1,5
Anglais professionnel3

Projet publicité

6

Projet clip

4,5

Stage

4,5

Mémoire de fin d'étude

4,5

Option post-production

Nuke4,5
Réalisation & Découpage3
Etalonnage3
Projet Court-métrage15

Option réalisation

Réalisation & Découpage4,5
Projet Court-métrage21

Option production

Réalisation1,5
Production7,5
Projet Court-métrage16,5

Option image

image9
Etalonnage1,5
Projet Court-métrage15

total 60

*Le terme ECTS signifie European Credits Transfer System en anglais, soit système européen de transfert et d’accumulation de crédits en français. Les crédits sont calculés en fonction de la charge de travail qui prend en compte les cours magistraux, les travaux pratiques, les séminaires, les stages, les recherches, le travail personnel, les examens, les objectifs de la formation et les compétences à acquérir.