Année 1

La formation débute par une présentation des concepts indispensables pour l’appréhension du phénomène sonore. La formation permet une découverte de l’ensemble des métiers liés au son et l’acquisition des bases scientifiques, artistiques et pratiques à travers des cours, des ateliers et des projets.

INITIATION THÉORIQUE
ET DÉVELOPPEMENT TECHNIQUE

ENSEIGNEMENTS FONDAMENTAUX

En 1re année, ils permettent d’introduire les notions techniques et la culture sonore. Les bases du travail créatif se construisent au travers de ces enseignements.

ATELIERS PRATIQUES

Les travaux pratiques préparent à l’acquisition du savoir-faire et des connaissances techniques ainsi qu’à l’exploitation de matériels.

PROJETS

C’est une opportunité pour les étudiants de présenter une oeuvre aboutie. Ils travaillent en équipe sur plusieurs réalisations : enregistrement et mixage de musique studio, émission de radio et courts métrages.

  • Le Projet Lego :
    ce projet permet de se familiariser à la grammaire cinématographique. Il permet de s’initier aux techniques de la création audiovisuelle.
  • Le Court-Métrage :
    chaque fin d’année et en liaison avec le département Audiovisuel, les étudiants participent à l’élaboration de la bande son des courts-métrages produits à l’école. Du tournage à la Post-production, c’est le moyen de mettre en pratique les techniques apprises en cours et d’en développer d’autres grâce à l’encadrement d’intervenants à chacune de ces étapes.
Plan de l'année

tronc commun

ects*

Enseignements fondamentaux

Histoire du cinéma4,5
Projection4,5
Techniques Audio #13
Technique enregistrement Son1,5
Culture Musicale4,5
Écoute Critique4,5
Protools7,5
Microphonie1,5
Numérique1,5
Anglais3

Ateliers pratiques

Traitement audio1,5
Prise de Son3
Réalisation Radio3
Console Analogique1,5
Post-production1,5
Studio3
Console Numérique1,5

Projets (court-métrage - radio)

9

total 60

*Le terme ECTS signifie European Credits Transfer System en anglais, soit système européen de transfert et d’accumulation de crédits en français. Les crédits sont calculés en fonction de la charge de travail qui prend en compte les cours magistraux, les travaux pratiques, les séminaires, les stages, les recherches, le travail personnel, les examens, les objectifs de la formation et les compétences à acquérir.