Ecole Supérieur de l'image et du son à Paris Logo
Retour sur le site
Retour

François PECARD, étudiant en son, en CDI chez Dubbing Brothers

François voulait essayer le métier d'ingénieur du son depuis longtemps car c'est un musicien. Il pratique le piano depuis 15 ans et son père lui a transmis la passion du son.
Il a voulu tester l'ingénierie du son pour savoir si cela l'intéressait car il avait du mal à se projeter dans la musique. C’est pourquoi il s’est mis à la recherche d’une école via des salons dans un premier temps.

Son choix s’est porté sur l’ESIS car il a été séduit par la motivation et le dynamisme des étudiants et de ses intervenants.

En arrivant à l’ESIS, François voulait faire de la musique. Cependant, le fait de toucher à tous les postes, toucher à tous les domaines dans le son (Musique, Cinéma, Radio et Live) dès la première année a déclenché un vrai coup de foudre du son à l’image et il a rapidement changé d’objectif.
Sa scolarité lui a permis de concevoir les métiers du son à l’image de manière plus large et de pouvoir mieux envisager l’aspect créatif. Il a rapidement apprécié de créer un environnement sonore sur un film, de raconter une histoire par le son. Cela lui a permis d’ouvrir et d’aiguiser son sens critique de l’image et du son. La musique c’était ex-traordinaire mais cela était moins faisable que l’Audiovisuel de son point de vue. Les deux domaines sont créatifs mais François voyait plus de débouchés dans le cinéma.
Aujourd’hui, François est en CDI en tant que Technicien Nodal Audio chez Dubbing Brothers. C’est le premier échelon dans cette entreprise : préparer des sessions, faire des Rapports de VI, envoyer des projets finis en respectant les contraintes techniques.Ce sont les petites mains très importantes de l’entreprise. Il a travaillé sur Star Wars, Game of Thrones, Ready Player one, …
Cela fait plus d’un an qu’il travaille chez eux. Lors de sa seconde année, un de ses pro-fesseurs lui avait transmis le contact du directeur technique de Dubbing brothers. Fran-çois s’est rapidement vu proposer un emploi au sein de cette société, mais il a préféré finir son cursus à L’ESIS. C’est donc une fois diplômé qu’il a intégré Dubbing Brothers.
Il a alors eu un CDD de 3 mois qui a été renouvelé en CDI.
François nous a évoqué avec passion son plan de carrière à moyen terme :
« Dans cette entreprise, il y a de belles perspectives d’évolution. En effet, des places se libèrent et on peut monter en grade assez rapidement. Je vise le métier de Recorder, qui est un assistant mixeur. Le Recorder est un « couteau suisse » de la boîte. Il peut faire de la prise de son, de l’assistanat de mix, du mixage, de la maintenance. C’est un poste très enrichissant et varié, où l’on apprend beaucoup.
Parallèlement, je continue à faire des courts métrages pour du montage son et du mixage ainsi que des compositions musicales. Cela reste des projets bénévoles mais je vais reprendre la musique en plus de tout cela. »
On souhaite une belle continuation à François…

Pour en savoir plus sur Dubbing Brothers qui est leader sur le marché du doublage.. c’est par ici http://www.dubbing-brothers.com/home.php