Ecole Supérieur de l'image et du son à Paris Logo
Retour sur le site
Retour

Le premier hôtel-cinéma français ouvre ses portes à Paris

photo projecteur

Une solution pour ouvrir les salles du MK2 Nation a été trouvée récemment et prend une forme atypique et dynamique. Il s’agit de proposer de visionner les films, comme dans un véritable cinéma, mais depuis sa chambre d’hôtel en profitant du service d’un établissement quatre étoiles. L’hôtel-cinéma, qu’est-ce que c’est ?

L’hôtel-cinéma : le concept

L’hôtel Le Paradiso a transformé chacune de ses 36 chambres afin qu’elle devienne un véritable cinéma privatif et puisse ouvrir dès mars 2021. Il a opéré une refonte complète et en profondeur de toutes ses suites afin de pouvoir y proposer le visionnage de films dans des conditions proches de celles d’une salle de projection classique, créant le premier hôtel-cinéma de France.

Toutes les salles étant fermées, il s’agit d’une véritable aubaine pour les cinéphiles, qui pourront aussi profiter de tout le confort d’un hôtel professionnel 4 étoiles. Positionné place de la Nation, l’hôtel Le Paradiso était coutumier d’une clientèle plutôt aisée. Luxueux, il cherche néanmoins à rester accessible au maximum de personnes et on peut accéder à une chambre classique pour une centaine d’euros.

Dans chaque chambre de l’hôtel-cinéma a donc été installé un écran géant de la même taille que ceux des salles classiques. Les deux suites royales, les « suites cinéma » proposent, elles, une salle de projection privée. Elles ne seront ouvertes que le temps d’une nuit ou pour le temps du visionnage d’un film. Le 8e étage de l’hôtel comporte un Rooftop également équipé pour proposer des soirées cinéma en plein air.

La programmation et la sélection de l’hôtel-cinéma sont accessibles pour les clients depuis une tablette mise à disposition. Elle offre l’accès aux plus grandes plateformes de streaming vidéo (Netflix, Svod, Canal Plus) et à un Chromecast. Certaines chambres sont aussi équipées d’une PlayStation 5.

L’hôtel-cinéma est-il le signe d’une reprise du secteur ?

La direction de l’hôtel-cinéma Le Paradiso souhaite mettre en place une collaboration avec le MK2, qui détient six salles de projection dans le même bâtiment. Une place sera offerte à chaque client de l’hôtel.

Le monde du cinéma a subi de plein fouet la crise sanitaire, la fermeture continue, des salles en est la preuve. Cependant, on voit bien que le secteur reste dynamique, innovant et que les professionnels cherchent et trouvent des solutions pour rester actifs. L’initiative de l’hôtel-cinéma en est un excellent exemple.

Travailler dans le 7e art reste donc un choix de carrière envisageable et judicieux, à condition de suivre une formation adéquate. L’ESIS propose des cursus dans l’audiovisuel, tant dans le domaine de la production technico-artistique que dans la programmation et la communication.

L’initiative conjointe de l’hôtel Le Paradiso et des cinémas MK2 démontre le dynamisme des professionnels de l’audiovisuel français. Face à la fermeture toujours plus prolongée des salles obscures, le monde du cinéma a réussi à s’inviter jusque dans les chambres des spectateurs. Les plateformes de streaming avaient déjà permis au secteur de maintenir à flot une partie de ses activités, les lieux hybrides comme l’hôtel-cinéma lui redonnent un second souffle.