X
POD du 05/10
L'ESIS vous accueille en Portes Ouvertes Digitales !
Je m'inscris
Brochure ESIS
Téléchargez la brochure de l'école !
Je télécharge

Cinéma : quel est le rôle de l’exploitant de salle ?

Publiée le 12 mai 2022

Il est essentiel à la vie d’un cinéma, son activité de manager et de commercial influe sur le bien-être du théâtre pour lequel il travaille. Quel est ce métier d’exploitant de cinéma, ses multiples missions et comment faire pour s’y former ?

 

L’exploitant d’un cinéma est un cinéphile doublé d’un excellent manager

Parfois appelé gérant de cinéma, l’exploitant d’un cinéma est responsable d’assurer la diffusion des productions cinématographiques de l’établissement pour lequel il travaille. Pour cela, il est responsable de la programmation des films par salle ainsi que de la réception et de l’installation des supports de diffusion. Il peut parfois aller jusqu’à négocier avec les distributeurs de films ou s’assurer du respect de la politique éditoriale du cinéma.

Il peut être amené à mettre sur pied des événements comme des festivals ou des séances avec rencontres afin de promouvoir l’œuvre qu’il souhaite projeter. Ces activités sont aussi celles d’un commercial, qui s’occupe des supports de promotion ou de la publicité dans les médias de son projet à venir.

Quelle que soit la structure qui l’embauche, l’exploitant de cinéma se révèle être un personnage central de la vie de son établissement, car il est d’abord et avant tout considéré comme le manager de l’équipe qui évolue dans l’établissement.

Comment se former au métier d’exploitant de cinéma ?

On distingue deux types d’exploitations cinématographiques au sein desquelles il peut évoluer :

– La grande exploitation : ce secteur concerne de nombreuses salles, généralement au sein de multiplexes et s’étend sur un vaste territoire.

– Les petites et moyennes exploitations : il s’agit de complexes plus petits, des cinémas autonomes jusqu’aux établissements mono-écrans.

Les qualités dont doit faire preuve un bon exploitant de cinéma sont les mêmes dans la grande ou la petite distribution. A ceci près qu’il endosse de multiples rôles dans la vie d’un théâtre plus petit, comme prendre la place d’un vendeur à la billetterie ou au banc des confiseries.

Sa principale qualité sera donc la polyvalence, ce qui lui permettra de mener à bien ses missions qui sont aussi celles d’un chef d’équipe, d’un commerçant, d’un excellent communicant et d’un gestionnaire rigoureux (il vérifie les déclarations de recettes de l’établissement).

Pour devenir exploitant d’un cinéma, la formation s’effectue dans une école supérieure spécialisée comme l’ESIS, qui propose à ce titre un Mastère Communication et Production Cinématographique. Il s’agit d’une formation complète et pratique axée sur les attentes des professionnels.

Cinéphile dans l’âme, l’exploitant d’une salle de cinéma a conscience de son rôle d’intermédiaire entre les films et le public. Il cherchera donc toujours à atteindre un équilibre entre découverte de films et ouverture à un large public. Enfin, il sera considéré comme le garant de la bonne marche de son établissement ainsi que du bien-être de son équipe.

 

 

200