X
POD du 05/10
L'ESIS vous invite en Portes Ouvertes Digitales !
Je m'inscris
Brochure ESIS
Téléchargez la brochure de l'école !
Je télécharge

Grand prix du Jury pour le court métrage de Niels BOROWSKI

Publiée le 30 mars 2017

L’ESIS forme des techniciens et des artistes. Nils BOROWSKI, est l’un de nos étudiants en Son deuxième année mais il a apparemment tous les talents.
En effet, il a répondu à un concours de films d’Arts Convergences et il a reçu le Grand Prix pour son film Psychophobia …

 

Voici les propos recueillis auprès de Nils BOROWSKI qui vous fait partager son expérience…

« C’est une affiche dans l’école qui m’a fait connaître l’association Arts Convergences. Il y a souvent des affiches pour des concours de films étudiants de courts-métrages etc. Cette affiche m’a particulièrement attirée pour son sujet.

Il fallait donner sa vision du rapport au monde des adultes souffrants de maladies psychiques et ce en 5min20. Du coup, je me suis demandé comment je ferai pour traiter ça. Au départ, je n’avais pas du tout l’intention de le faire et puis à force d’y réfléchir j’ai commencé à avoir une ou deux idées et je me suis dit : « Pourquoi pas ? ».

J’ai donc pris mon IPhone 4, un skateboard pour faire un travelling, un pied de cam artisanal, quelques vieilles cassettes VHS et j’ai improvisé. Je me suis rapidement formé à Vegas Pro avec lequel j’ai monté le film et mis deux, trois effets. Monter le film était l’étape la plus longue puisque je n’avais aucune notion de rythme.

Ce fut beaucoup plus rapide pour le son : un micro, Ableton, un synthé… C’était important pour moi que le film soit en anglais par souci d’universalité.
Je ne m’attendais pas à grand-chose, j’ai fait le film surtout pour moi mais j’ai été invité à la projection et à la remise de prix au Musée du Quai Branly. Il y avait une soixantaine de films en compétition pour quinze films sélectionnés, six lauréats, et trois prix (Grand prix, Prix du jury et Prix du public).

A ma grande surprise, à côté de films professionnels avec de vraies équipes, c’est « Psychophobia » qui a remporté le Grand prix. D’ailleurs, j’ai choisi « Psychophobia », parce-que c’est ça que je trouve le plus triste quand on parle de la maladie, la peur des malades, la peur d’être malade.
Il y a eu plusieurs projections au Musée du Quai Branly, à la Mairie du XIIIème arrondissement de Paris, en Belgique et à l’occasion de plusieurs Festivals. Il y a aussi eu quelques articles dans la presse écrite et web (Huffington Post, Lien Social, France Info…)
Ça m’amuse plus qu’autre chose, je me dis qu’avec une ou deux idées, peu importe qu’on ait du matériel ou des fonds, on peut déjà faire quelque-chose d’intéressant. Et puis si ça peut faire réfléchir, même cinq minutes les gens qui regardent le film, je me dis qu’il sert à quelque-chose. »

Merci Niels de nous avoir fait partager votre expérience et encore bravo pour ce prix !
Vous souhaitez visionner son court-métrage et en savoir plus sur Arts convergences ? Je vous laisse suivre le lien : http://artsconvergences.com/videos-primees

200