Ecole Supérieur de l'image et du son à Paris Logo
Retour sur le site
Retour

En quoi consiste le métier de mixeur son ?

Ingénieur du son ultra-spécialisé, le mixeur son se charge de moduler le contenu sonore d’une œuvre filmée. C’est un technicien hors pair doué d’un sens pointu de l’esthétisme sonore, qui sait travailler en équipe et s’adapter aux projets qui lui sont confiés. Zoom sur cette spécialité de l’audiovisuel si recherchée par les recruteurs du secteur.

Mixeur son : donner forme au support sonore d’une œuvre

Le mixeur son intervient lors de l’étape de montage son d’une œuvre audiovisuelle. Il compile les éléments sonores captés pendant les tournages ou les composants additionnels enregistrés en auditorium, comme les bruitages ou les voix-off.

Il se charge donc d’équilibrer les bandes-son. Véritable artiste, il crée une ambiance acoustique esthétique et agréable qui soutient la narration du film sur lequel il travaille.

L’étape du mixage son est la dernière phase de l’élaboration d’un film. Pour mener à bien ses missions, le mixeur son doit être capable d’utiliser les outils techniques de pointe du mixage. Il peut travailler sur des œuvres variées : fictions télévisuelles, cinéma, documentaires, publicités, etc. Le mélange des pistes sonores qu’il effectue doit donc tenir compte du type de production sur lequel il travaille et plus spécifiquement des plans et des images auxquelles il attribue un son.

Dans le cadre de son travail, le mixeur son doit être capable de travailler en équipe. En effet, il reçoit du monteur le contenu sonore à agencer. Ces fichiers sont toujours bien classés (dialogue, musique, bruitage, etc.) et le mixeur dispose d’une timeline avec le nom des pistes. S’il s’avère nécessaire, le mixeur son peut être amené à améliorer la qualité des fichiers transmis (éliminer des bruits indésirables ou enregistrer des voix).

Ce professionnel de l’audiovisuel et du cinéma doit donc faire preuve de sensibilité musicale et de compétences techniques de haut niveau, qui s’acquièrent à l’occasion d’une formation spécialisée.

Comment se former pour devenir mixeur son ?

Pour se former au métier de mixeur son, il est crucial de suivre un cursus pratique dans un établissement spécialisé. La modalité de l’apprentissage en alternance est un plus activement recherché par les recruteurs de l’audiovisuel. En effet, le métier requiert des compétences techniques de haut niveau qui doivent être mises en pratique à l’occasion de stages afin de démontrer d’une expérience professionnelle dès sa sortie d’études.

À titre d’exemple, l’ESIS propose des parcours post-bac spécialisés dans l’audiovisuel. Dès la première année de son Bachelor Son, les étudiants sont initiés aux techniques de mixage sonore. Grâce à de nombreux stages en entreprise, les participants à la formation mettent en pratique leurs connaissances et commencent à se construire un carnet d’adresses de professionnels. Après trois ans d’études, les étudiants qui le souhaitent peuvent poursuivre leur cursus universitaire en cycle Mastère ou se lancer immédiatement dans une carrière de mixeur son.

Le mixeur son est un ingénieur très spécialisé qui se doit de maîtriser parfaitement tous les derniers outils du mixage sonore. C’est lui qui transforme un ensemble de sons disparates en une ligne homogène et agréable à entendre.