Ecole Supérieur de l'image et du son à Paris Logo
Retour sur le site
Retour

Quels débouchés avec un mastère communication et production cinématographique ?

photo-mastère-communication-production-cinématographique

La communication et la production cinématographique sont des secteurs vastes, techniques et qui requièrent un haut niveau de formation pour être abordés professionnellement. Les étudiants désireux d’y faire carrière suivent généralement un mastère spécialisé : quels sont les débouchés de cette formation ?

 

Un mastère communication et production cinématographique : qu’est-ce que c’est ?

Un mastère est un diplôme de niveau supérieur qui vise à l’acquisition de compétences pratiques. Cursus technique, il comporte des enseignements universitaires et théoriques, ainsi que des modalités de mise en pratique (projets professionnels, stage en entreprise, séminaires thématiques, etc.). Une telle formation a pour objectif l’apprentissage effectif d’un métier et permet aux participants d’être opérationnels dès l’obtention de leur diplôme.

L’accessibilité à un bon mastère communication et production cinématographique est conditionnée par la réussite à un concours et ne peut être effectuée qu’après l’obtention d’un premier titre de niveau bac + 3/4.

Un cursus de mastère spécialisé en communication et production cinématographique doit permettre d’acquérir toutes les compétences nécessaires dans les domaines de la production, de la distribution, de la diffusion et de l’exploitation d’œuvres audiovisuelles. Il comprend donc des enseignements comme l’économie de l’audiovisuel, la gestion de projet, l’acquisition de notions juridiques et de techniques propres à la filière de l’audiovisuel.

Les objectifs de cette formation sont multiples :

– Créer des projets audiovisuels dans leur intégralité.

– Produire ces projets audiovisuels.

– Organiser et conduire le travail d’équipes techniques et artistiques.

– Prendre en main la post-production d’une œuvre.

Très axé sur la pratique, le mastère communication et production cinématographique offre aux étudiants de s’intégrer immédiatement à un réseau de professionnels du secteur, grâce à de nombreux stages en alternance, à des rencontres tout au long de l’année et à l’organisation de projets pratiques.

 

Mastère communication et production cinématographique : des débouchés multiples

Ainsi, un bon mastère en communication et production cinématographique est un cursus qui offre des débouchés professionnels variés dès l’issue de la formation. Les futurs diplômés pourront exercer en tant qu’indépendant comme au sein d’un groupe de production audiovisuelle.

À titre d’exemple, un étudiant diplômé d’une grande école d’audiovisuel peut prétendre à des emplois à responsabilité. Il pourra en effet postuler comme :

– Producteur de court/long métrage.

– Programmateur de film.

– Responsable marketing ou exploitant de salle.

– Acheteur de programmes audiovisuels, etc.

Afin de répondre à la demande croissante des professionnels du secteur, l’ESIS propose un Mastère Communication et Production Cinématographique qui se déroule en deux ans et comprend la modalité de l’apprentissage en alternance. La formation débouche sur un titre reconnu par l’État de niveau 6 et bénéficie d’un très bon taux d’insertion professionnelle.

Les évolutions technologiques en matière de techniques audiovisuelles sont colossales et de nombreux débouchés sont créés chaque jour dans le secteur. C’est pour cette raison qu’il est judicieux de suivre un mastère en communication et production cinématographique dont les enseignements sont pris en charge par des professeurs issus du monde professionnel.