X
Brochure ESIS
Téléchargez la brochure de l'école !
Je télécharge

Comment faire un storyboard ?

Publiée le 12 avril 2022

Le storyboard, c’est un document essentiel de la pré-production audiovisuelle. Comment les professionnels l’élaborent : selon quelle méthode et avec quels outils ?

Pourquoi faire un storyboard ?

Le storyboard est en quelque sorte la version illustrée d’un scénario d’une œuvre audiovisuelle. C’est un document visuel qui se présente comme une page divisée en vignettes où sont dessinées les séquences de l’œuvre.

Le storyboard est essentiel aux équipes de la production des œuvres audiovisuelles et des techniciens qui œuvrent sur un tournage, car il permet de découper une séquence en plans temporels et offre d’accéder à une excellente compréhension du projet filmé.

Ainsi, élaborer un storyboard est une étape cruciale de la pré-production audiovisuelle. Les professionnels les créent à la main ou via un logiciel informatique. Il peut donc prendre une forme papier ou numérique, qui peut être parfois plus simple à diffuser à tous les membres des équipes techniques.

 

Quelles sont les 5 catégories de storyboard ?

Fans le milieu de l’audiovisuel professionnel, on classe les storyboards en deux grandes familles :

– Le storyboard « bande dessinée : dans lequel chaque vignette représente un plan. Il contient des informations pratiques, comme les déplacements des personnages ou des caméras et des estimations de durées.

– Le storyboard plan par plan, qui est très complet. Ce modèle consiste souvent à afficher une page par plan. Parfois, les professionnels intègrent des cadres intermédiaires pour donner des indications quant à l’incrustation d’effets spéciaux, par exemple.

 

Storyboard : 5 étapes incontournables

Les professionnels de l’audiovisuel apprennent à élaborer des storyboards dès la première année de leur cursus universitaire. Chacun peut définir sa méthode de travail, cependant la technique la plus connue repose sur cinq étapes essentielles :

– Écrire son idée en étant très attentif à la formulation du message et de son intention : descriptif de l’histoire, des lieux et des personnages. Cette première étape consiste en l’écriture de la base du scénario, qu’il faudra ensuite reprendre et faire évoluer.

– Découper l’histoire : c’est ce qui s’appelle le chemin de fer : tracer une grille de 4 à 8 vignettes par page en conservant un espace vierge pour des annotations écrites.

– Organiser l’action en séquences. En reprenant le document produit à l’étape 1, il faut alors intégrer les mots-clés principaux qui correspondront à chaque séquence de l’histoire. C’est à ce moment qu’il est possible de dessiner le contenu de chaque vignette.

– Vérifier l’enchaînement de l’histoire ainsi esquissée sur le storyboard. Pour y parvenir, n’hésitez pas à afficher vos vignettes sur un mur et de prendre de la distance afin d’obtenir une vision globale du projet.

– Reprendre chaque vignette du storyboard et les annoter afin de donner un maximum d’informations aux équipes techniques. Ajoutez le dessin des décors, des objets principaux qui entourent les personnages et des descriptifs supplémentaires sur l’histoire.

Le Mastère Scénario et Réalisation de l’ESIS comprend un module pratique d’apprentissage aux méthodes de création des storyboards. Les étudiants sont ensuite amenés à travailler dans le cadre de projets professionnels ou de workshops afin de mettre en pratique les connaissances acquises en cours. Parallèlement, la modalité de l’apprentissage en alternance vient ancrer leurs compétences dans la pratique et leur offrir une première expérience professionnelle reconnue.

Étape essentielle de la pré-production, le storyboard est un document utile à toutes les équipes techniques qui contribuent à la création d’une œuvre audiovisuelle.

200