X
Brochure ESIS
Téléchargez la brochure de l'école !
Je télécharge

Les 11 meilleures adaptations cinématographiques

Publiée le 26 avril 2022

Une adaptation cinématographique consiste à rependre une histoire connue (un roman, une BD, une pièce de théâtre, etc.) et d’en proposer une version audiovisuelle rénovée. L’adaptation peut être fidèle à la production originale ou s’en éloigner, voire la détourner. Quelles sont les meilleures adaptations cinématographiques ?

 

Les adaptations cinématographiques tirées de livres

– Shining, de Stanley Kubrick, qui repend fidèlement le livre éponyme de Stephen King. Un père qui doit prendre en charge la surveillance d’un hôtel désert en hiver perd l’esprit et se trouve être dangereux pour sa famille.

– Jurassic Park est à l’origine la trame d’un roman de science-fiction publié en 1990. Adapté au cinéma par Steven Spielberg en 1993, le réalisateur a étroitement collaboré avec l’auteur pour produire son œuvre audiovisuelle.

– Le Seigneur des Anneaux – la trilogie. Adaptation cinématographique de l’œuvre de Tolkien, les trois films du Seigneur des Anneaux ont rencontré un franc succès. Peter Jackson, entre 2001 et 2003, livre des adaptations cinématographiques de haut vol qui retranscrivent parfaitement à l’écran l’univers fantastique de la Terre du Milieu.

– Fight Club : en 1999 David Fincher adapte à l’écran le roman de Chuck Palahniuk (sorti en 1996). L’œuvre rencontre un tel succès que l’histoire est même désormais adaptée en jeu vidéo.

– Les évadés, en 1995, qui retrace l’incroyable évasion d’un banquier enfermé à la prison de Shawshank.

– The Thing, sorti en 1982 : il s’agit d’une adaptation d’un recueil de John W. Campbell « le ciel est mort ». Le film est lui-même repris quelques années plus tard en une version cinématographique réactualisée.

 

Théâtre : des adaptations cinématographiques réussies

– Le célébrissime film « le dîner de con » est en réalité tiré d’une pièce de théâtre du même nom créé par le même réalisateur : Francis Veber lui-même.

– Le père Noël est une ordure est aussi l’adaptation d’une pièce de théâtre créée et mise en scène par la troupe du Splendid en 1979 (le film sort en 1982).

– Roméo + Juliette, de 1996 est une adaptation moderne de la célèbre pièce de Shakespeare. Le réalisateur transpose dans une époque contemporaine, et sur fond de guerre de gangs familiaux, la célèbre histoire d’amour impossible qui a traversé les siècles.

 

Adaptation cinématographique et bandes dessinées

La BD est aussi une source pour des adaptations cinématographiques de haut vol :

– Sin City, de Rober Rodriguez, Frank Miller et Quentin Tarantino est sorti en 2005 et reprend fidèlement une BD qui avait déjà rencontré un franc succès.

– Asterix & Obelix : mission Cléopâtre d’Alain Chabat, avec Gérard Depardieu, Christian Clavier et Jamel Debbouze. Grâce à son humour piquant, cette adaptation cinématographique fait partie des meilleures de la célèbre bande dessinée d’Uderzo et Goscinny.

Les professionnels de l’audiovisuel, dont les meilleurs réalisateurs, ont appris à l’occasion d’une formation technique universitaire à procéder à l’adaptation de toute sorte d’œuvres. Par exemple, à l’ESIS, les étudiants sont amenés à collaborer à des projets pratiques dès le début de leur cursus au sein de l’établissement. Ils pratiquent ainsi l’adaptation cinématographique dès le Bachelor et s’entraînent pendant 5 ans pour atteindre un haut niveau de maîtrise.

L’adaptation cinématographique est un élément important pour les réalisateurs et les scénaristes, qui s’inspirent d’autres productions sans pour autant les copier.

200