Ecole Supérieur de l'image et du son à Paris Logo
Retour sur le site
Retour

Audiovisuel et post-production : quels outils pour des effets spéciaux ?

photo-outils-effets-spéciaux

Les effets spéciaux sont devenus incontournables à la création d’une œuvre audiovisuelle. Étape cruciale de la post-production, quels sont les outils des professionnels et comment apprendre à les utiliser ?

 

Effets spéciaux : des outils qui évoluent

À l’origine confondus avec le trucage, les effets spéciaux nécessitent d’utiliser des outils identiques au monde du théâtre et de l’illusion. Câblages, jeux d’optiques ou encore doublures ont longtemps été les instruments favoris des réalisateurs, des cinéastes et des équipes techniques. Encore aujourd’hui, le maquillage est un outil du monde des effets spéciaux très utilisé et qui donne d’excellents résultats à l’écran.

Or, avec l’essor du digital et la démocratisation de l’enregistrement des œuvres audiovisuelles au format numérique, il devient possible et presque aisé de s’incruster des effets vidéos directement à la séquence filmée. Les effets spéciaux digitaux sont massivement utilisés par les professionnels de la post-production d’une œuvre.

 

Outils numériques gratuits d’effets spéciaux : une bonne base pour commencer

Sur le net, il existe un grand nombre de plateformes accessibles gratuitement et qui proposent des outils pour créer des effets spéciaux. Parmi toutes ces propositions, il existe par exemple :

-Magistro : le meilleur sur smartphone. C’est un outil agréable à utiliser, qui présente l’avantage de la mobilité puisque la version sur téléphone est très performante. Le logiciel permet de transformer les vidéos quotidiennes, comme des daily reportages ou des Vlogs en y incrustant des éléments uniques et originaux.

– Les utilisateurs de Mac OS préfèrent travailler avec Jumpcut, qui permet d’incruster des effets spéciaux en ligne.

 

Audiovisuel : les outils des pros pour réaliser des effets spéciaux

Les professionnels de l’audiovisuel qui travaillent en postproduction utilisent des progiciels de pointe, qui démontrent de fonctionnalités hors du commun et permettent d’atteindre un très haut niveau de qualité et de résolution d’image.

– Adobe After Effects est le leader du marché des effets spéciaux à destination des professionnels de l’audiovisuel. Il permet d’ajouter et de créer des éléments 3D et nécessite de bénéficier d’un abonnement pour accéder à l’intégralité de ses fonctionnalités.

– Autodesk Maya est souvent utilisé par les studios d’animation, car il propose un vaste choix d’outils de création d’effets spéciaux. Par exemple, la dernière version de l’outil offre des instruments techniques permettant d’accélérer la productivité de son travail et dispose d’une interface optimisée et agréable d’utilisation. L’outil comprend aussi un modificateur Clump et propose des liens directs avec After Effects.

Les étudiants en audiovisuel qui optent pour le bon établissement de formation bénéficient d’une initiation à la post-production dès le début de leur cursus universitaire. Selon la spécialisation et l’orientation qu’ils choisissent, ils développent leurs compétences dans la création et l’intégration d’effets spéciaux et peuvent, à terme, prendre en main ces outils de pointe.

L’ESIS propose à ce titre un enseignement axé sur l’acquisition de compétences techniques en vue de l’apprentissage d’un métier. Les participants à ses formations bénéficient donc d’un haut niveau académique de cours et de nombreuses propositions de mise en pratique : workshops, projets professionnels ou encore stages en alternance.

En post-production, les effets spéciaux sont devenus incontournables et il faut se former au plus haut niveau pour les maîtriser.